BOIVIN

Tourneur sur cuivre. Agent révolutionnaire et même chef de la société secrète républicaine, ouvrière et communisante des Nouvelles Saisons, vers 1839 avec Albert et Delahodde. Il avait été antérieurement membre de la Société des Saisons. Au banquet démocratique du 29 juin 1840, il porta un toast internationaliste non prévu par les organisateurs « A l’harmonie des démocrates anglais et français ! A la fraternité de tous les peuples ! ».Voir Guéret Louis*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article26918, notice BOIVIN , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 10 novembre 2021.

SOURCES : Journal du Peuple, 5 juillet 1840. — Note de J. Grandjonc.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément