BONNET

Candidat, en Dordogne, aux élections à la Constituante d’avril 1848. Bonnet défendit le droit au travail : « 1789, 1814 et 1830 ont fait surgir les trompeurs du peuple [...] Aujourd’hui, le mot à la mode est : travailleurs, parce que le mot peuple avait servi trop longtemps et trop souvent à tromper pour continuer à faire la fortune des habiles. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article27024, notice BONNET, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 17 novembre 2021.

SOURCES : Bibl. Nat., Le 64/278. — Henri Moysset, « L’idée d’organisation du travail dans les professions de foi des candidats à l’Assemblée constituante de 1848. », La Révolution de 1848, t. III, n° 13, mars-avril 1906, p. 34.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément