BORNIER Claude, Jacques, dit Auguste

Par Pierre Levêque, Patrick Bornier

Né le 27 octobre 1811 à Dijon (Côte-d’Or), mort le 29 novembre 1891 à Quetigny (Côte-d’Or) ; agriculteur.

Fils de Bornier Jacques Étienne (1782-1828) et de Peutard Marie (1787-1874), Claude Bornier épousa Marie Thérèse Blagny (1817-1857) le 9 janvier 1844 à Saint-Julien (Côte d’Or. De cette union naquirent deux enfants : Marie (1844-1918) et Jean
Jacques (1847-1917).
Claude Jacques, appelé Auguste, habita la Rente du bois de Pierre (Côte
d’Or, 21) où il exerce le métier d`agriculteur. Lors du coup d’état
du mardi 2 décembre 1851 Claude Jacques prit part le
jeudi 4 décembre 1851 à un mouvement de révolte. Auguste Bornier fut l’un des organisateurs des rassemblements de plusieurs dizaines de paysans qui marchèrent sur Dijon dans la journée du 4 pour délivrer les républicains arrêtés, mais renoncèrent à leur tentative en arrivant aux portes de la ville. Il fut arrêté le
mardi 4 mai 1852 (internement à la prison de Dijon) et condamné par la Commission mixte de la Côte-d’Or à la déportation vers l’Algérie (Algérie Moins). Le mardi 23 mars 1852, il fut déplacé au fort d`Ivry pour être expédié au bagne de Lambessa (Algérie). Suite à la mise en place des commissions extraordinaires du gouvernement afin de
réviser les condamnations, il est gracié par le chef de l’État le 2 février 1853.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article27120, notice BORNIER Claude, Jacques, dit Auguste par Pierre Levêque, Patrick Bornier, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 11 septembre 2019.

Par Pierre Levêque, Patrick Bornier

SOURCES : Arch. Nat., BB/30 400, Affaire de Dijon. — Archives nationales
F/7*/2589 - Dossiers de grâce : Archives nationales BB/22/150/2 - Dossier de pension : Archives nationales F/15/4007 Bornier Claude Jacques, dit Auguste - Numéro d’ordre : 3724. — Centre Georges Chevrier Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy, Rosine FRY, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément