BOULET Jean-Pierre, Henri

Né en 1818. Avoué à Roanne, Jean-Pierre Boulet figurait, avant le coup d’État de 1851, sur la liste des personnes hostiles au gouvernement, avec la mention : « Chef reconnu du parti socialiste ». Il fut déporté en Algérie au début de 1852, par décision de la Commission mixte de la Loire. Il fut gracié et mis en surveillance, le 23 janvier 1853. Voir Auclair Antoine, Dolomier Jean-Marie et Liogier Claude.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article27273, notice BOULET Jean-Pierre, Henri, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 11 mai 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 10 M 39, et 50.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément