BUY Françoise, épouse Ferraton.

Née en 1737. Dévideuse en soie, résidant à Lyon, montée de la Grand-Côte. Son mari était crocheteur. Elle prit part à l’émeute lyonnaise du 26 juillet 1790.
Françoise Buy fut arrêtée et accusée, le 4 août 1790, d’avoir tenu, place des Carmes, le 26 juillet, en haranguant la foule, des propos subversifs graves : elle aurait incité « à pendre tous les muscadins qui faisaient la garde sur la place des Terreaux » (devant l’Hôtel de Ville) et les aurait traités de « gueux ».
Dans son jugement du 16 août, le présidial de Lyon, en attendant d’être plus amplement informé, lui accorda la liberté provisoire pendant trois mois. Voir Pastourel Jean, Antoine*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article27903, notice BUY Françoise, épouse Ferraton. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 8 août 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, Sénéchaussée criminelle, juillet-août 1790, troubles du 26 juillet. — M. Wahl, Les Premières années de la Révolution à Lyon, Paris, 1894.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément