CAJANI F

Libraire à Lyon en 1852-1853, et sans doute auparavant directeur des Publications nationales à Paris, ou à Lyon. Il édita lui-même en quatre volumes gr. in-8°, avec Francis Linossier pour collaborateur, en 1852-1853, Les Mystères de Lyon, histoire politique, philosophique et anecdotique de la ville de Lyon. Voir Maggiolo Henri*
Cajani devait effectivement se trouver à Lyon, rue Fontaine-Saint-Georges, n° 17, en 1845. Proudhon note son adresse le 22 mars, et semble-t-il, son intention de faire éditer par lui sa réponse à Lacordaire : Miserere.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article27977, notice CAJANI F, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Carnets de Proudhon, t. I, p. 97, Paris, 1961.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément