CALÈS Godefroy

Né à Saint-Denis (Seine) le 21 mars 1799, mort à Villefranche-de-Lauragais (Haute-Garonne) le 25 juillet 1868. Neveu du conventionnel Jean-Marie Calès. Représentant de la Haute-Garonne en 1848.
Calès, républicain connu, était médecin à Villefranche-de-Lauragais ; il fut élu, le 23 avril 1848, septième sur douze, avec 51 003 voix. Il siégea parmi les Montagnards, vota pour le droit au travail, contre l’ordre du jour de félicitations au général Cavaignac, contre l’expédition de Rome et pour l’amnistie aux transportés de Juin.
En mai 1849, il signa l’Adresse au Peuple, des Montagnards. Voir Madet Charles*
Ce fut la fin de sa carrière politique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article27982, notice CALÈS Godefroy , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : A. Robert, E. Bourleton, G. Cougny, Dictionnaire des Parlementaires français, 1789-1889, Paris, Borl, 1891.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément