CANTAT Jean ou CANTIN Jean ou QUENTIN Jean

Né le 29 septembre 1823 à Saincaize (Nièvre) vers 1824. Terrassier à Saincaize, célibataire, ne sachant ni lire ni écrire. Il fut inculpé, à la fin d’avril 1851, comme « meneur » d’une coalition. Faute de preuves, le procureur renonça aux poursuites.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28041, notice CANTAT Jean ou CANTIN Jean ou QUENTIN Jean, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 22 novembre 2017.

SOURCES : Arch. Dép. Nièvre, série U, Tribunal de Nevers ; État civil consulté par B. de Gauléjac.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément