CAPELLE Laurent

Né vers 1919 en Lozère, imprimeur.

Né vers 1819 dans l’arrondissement de Florac (Lozère). Imprimeur rue Saint-Rome à Toulouse, il subit plusieurs condamnations pour délits de presse. L’une, le 12 mars 1850, pour excitation au mépris du gouvernement de la République dans un article publié par le Journal du Travail du 6 décembre 1849. Il fut également condamné à 1 000 francs d’amende, le 25 janvier 1850, avec confirmation en appel le 21 février, pour avoir publié, avant d’en avoir reçu l’autorisation, Le Peuple du Midi, organe des travailleurs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28055, notice CAPELLE Laurent , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 7 mai 2016.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Garonne, wU 497, doss. 4595.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément