CARBONNEL André

Né en 1795 à Saignon (Vaucluse). Négociant à Apt (Vaucluse). Il fut un de ceux qui préparèrent et organisèrent le mouvement insurrectionnel de résistance au coup d’État, le 7 décembre 1851. Secrétaire du comité insurrectionnel qui s’établit à l’Hôtel de Ville, il signa en cette qualité des bons pour fournir aux insurgés des munitions et des vivres. Il occupa ensuite le bureau du commissaire de police. Connu de la police comme chef de société secrète républicaine et socialiste, il était considéré comme « dangereux ». Il fut interné à Saint-Claude (Jura). Gracié le 2 février 1853, il fut de nouveau interné à Albi (Tarn). Ce n’est qu’en décembre 1853 qu’il put revenir résider à Orange. Voir Caire Adolphe* Existe-il un rapport avec Carbonnel*, condamné en 1841 ? .

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28085, notice CARBONNEL André, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vaucluse, série M.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément