CARRÉ Hippolyte

Né en 1815. Commis en 1851, Carré avait exercé successivement plusieurs professions. Il aurait été déclaré en faillite le 4 avril 1837, mais il fut ensuite employé au greffe du tribunal civil de Châtellerault (Vienne) ce qui semble contradictoire. Arrêté, le 25 août 1851, pour outrages envers la personne du président de la République, il fut condamné à six mois de prison et trois cents francs d’amende. Il était considéré comme à surveiller, en mars 1858.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28137, notice CARRÉ Hippolyte, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vienne, M 4/69.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément