CARRÉ Louis, Joseph

Ouvrier de filature à Wazemmes près de Lille (Nord), Louis Carré fut condamné, le 15 septembre 1827, par le tribunal de cette ville, à dix jours de prison et 16 francs d’amende pour propos séditieux attentatoires à l’ordre public, à la religion de l’État et à la majesté royale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28139, notice CARRÉ Louis, Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 17 mai 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 30/208.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément