CARRIER Louis.

Sabotier au Lonzac (Corrèze), Carrier fut blessé en 1851 sur les barricades de Clamecy (Nièvre), où il était négociant, fait prisonnier et conduit en Afrique où il est resté près de trois ans. De retour en France, il fut emprisonné à trois reprises successives à Montbrison, durant 4 mois, à Clamecy, pendant 3 mois et demi, et enfin à Tulle où il resta 15 mois. Une demande de secours a été formée en sa faveur en 1881 par le conseiller général Forest-de-Faye.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28151, notice CARRIER Louis. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Corrèze, série M. — Note de G. Beaubatie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément