CARRON Jean-Pierre

Ouvrier maçon à Paris, commissaire aux accaparements de la section des Droits de l’Homme, il demeura fidèle au souvenir de Marat pour lequel il avait la plus grande admiration en tant que défenseur des intérêts des travailleurs. Il fut inquiété en l’An III pour avoir protesté contre le décret de la Convention ordonnant d’enlever le buste de Marat de la salle des séances.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28160, notice CARRON Jean-Pierre , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., F 7/4634.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément