CARTELAT François

Aubergiste. Cartelat fut candidat dans la Nièvre, en avril 1848, aux élections à l’Assemblée constituante. Dans son programme, il inscrivait le droit au travail, « honneur de notre époque ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28167, notice CARTELAT François, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Bibl. Nat. Le 64/683. — Henri Moysset, « L’idée d’organisation du travail dans les professions de foi des candidats à l’Assemblée constituante de 1848 » (La Révolution de 1848, t. III, n° XIII, mars-avril 1906).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément