CAUNES Pierre

Menuisier, né vers 1826. Il présidait l’Association des menuisiers de Toulouse et signa, en cette qualité, les cartes de cotisation et des convocations lors de la grève de septembre 1850. Bien qu’il fût absent de Toulouse pendant la grève, on le considéra comme un « meneur », et on le condamna, en février d’abord, puis, en appel, en avril 1851, à payer cinq francs d’amende. Voir Gaston Gabriel*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28239, notice CAUNES Pierre, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément