CAURIER Louis ou CANNIER ou CAUZIER.

Né le 12 juillet 1816 à Crézancy (Aisne), sabotier à Clamecy (Nièvre), Caurier prit part à l’insurrection contre le coup d’État et fut blessé au pied par le feu des gendarmes le 5 décembre 1851. Considéré comme un des chefs, il fut transporté en Algérie. Voir Bordat Jean, Séroude.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28241, notice CAURIER Louis ou CANNIER ou CAUZIER. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 5 août 2020.

SOURCES : Arch. Dép. Nièvre, état civil consulté par B. de Gauléjac.— « Clamecy et le coup d’État de 1851 », Bulletin hors série de la Société scientifique et artistique de Clamecy, 1951, p. 23.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément