CAUTRU

Ouvrier maçon employé aux travaux des fortifications de Paris, condamné le 3 septembre 1842 à quinze jours de prison pour avoir organisé une manifestation et un arrêt du travail sur son chantier, le 16 juillet, afin d’obtenir un paiement plus régulier : les ouvriers étaient payés le 1er et le 15 du mois, sauf quand ces dates tombaient deux jours avant le samedi ; dans ce cas la paie était reportée au samedi suivant. Voir Canoradi*, Carrier*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28248, notice CAUTRU , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 4 sept. 1842.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément