CÉLERIER Jean-Baptiste

J.-B. Célerier fit paraître à Limoges Le Gros Bourdon, en avril 1850 ; journal démocratique qui n’eut qu’un numéro, mais qui, en principe, devait remplacer le Carillon républicain, feuille humoristique disparue. Voir Durin Jean-Baptiste*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28288, notice CÉLERIER Jean-Baptiste, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément