CELLIER Ch.

Ancien détenu politique, ancien rédacteur de L’Homme libre, il lança le 18 mai 1848 à Paris en tant que rédacteur-gérant le premier numéro, resté sans suite, du journal le Censeur républicain. Se proclamant de tendance démocratique avancée, Ch. Cellier mettait fermement en garde le gouvernement : « Nous serons au besoin les républicains du coup de fusil et des barricades, car nous croyons que la révolution n’a pas le droit de poser les armes avant d’avoir achevé sa conquête. » Les autres rédacteurs en étaient J. Lebrun* et Lescanne*.
Il se peut qu’il y ait identité avec Cellier Charles*, de la Nièvre .

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28290, notice CELLIER Ch. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Le Censeur républicain, Paris, 18 mai 1848. — Note de R. Skoutelsky.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément