CHAIZE Gilbert ou CHAISE Gilbert.

Né vers 1820. Cafetier à Chagny (Saône-et-Loire). Au 2 décembre 1851, à la tête d’un groupe de deux cents personnes armées de fourches, de pistolets, Chaize tenta de prendre la mairie. Il fut condamné à la déportation (Algérie plus) par la Commission mixte de Saône-et-Loire, le 9 février 1852. Il devint, plus tard un important entrepreneur, membre du conseil municipal et adjoint au maire d’Alger.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28358, notice CHAIZE Gilbert ou CHAISE Gilbert. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. de Saône-et-Loire, série M. — R. Combas, Mémoires de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Chalon-sur-Saône, t. XXXII, 1950. — Note de A. Jeannet..

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément