CHALEY.

Militant néo-babouviste lyonnais. Membre de la Société des fleurs en 1836, il continua de fréquenter régulièrement Joseph Benoît* durant les années 1840. Membre du Club de la Croix Rousse au lendemain de la Révolution de février 1848, il fut l’un de ceux que Benoît choisit pour assurer la défense du comité républicain de l’Hôtel de Ville alors que circulaient des rumeurs annonçant une tentative de contre-révolution.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28363, notice CHALEY. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Joseph Benoît, Confessions d’un prolétaire, publiées par M. Moissonnier et J. Nicot, Paris Éditions Sociales, 1968. — Note de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément