CHAMBERLIN Benoît

Ouvrier fileur à Paris. Le 11 septembre 1840, il fut condamné avec deux autres ouvriers fileurs, Drouhat* et Danville*, également pères de famille, à un mois d’emprisonnement, par le tribunal correctionnel de Paris, pour avoir participé aux coalitions des mois d’août et septembre 1840. Il avait notamment fait partie du rassemblement de 150 personnes qui se forma dans la cour du patron Gratié, devenu par la suite maire du 5e arrondissement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28382, notice CHAMBERLIN Benoît , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 21 439 à 448 — Note de P.-J. Derainne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément