CHAPUIS

Marchand de vins.
Président du comité de la Société populaire créée à Saint-Étienne (Loire) après la chute de la monarchie de Juillet. Il signa avec Duché jeune un appel à la fin de la grève et au calme à l’intention des mineurs qui avaient abandonné le travail en masse à l’annonce de l’avènement de la Seconde République.
Troisième adjoint au maire dans le conseil municipal provisoire de mars 1848, il fut réélu conseiller municipal en juillet 1848.
Voir Duché jeune*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28454, notice CHAPUIS, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Mercure ségusien, 1er mars 1848 — L’Avenir Républicain, 7 mai 1848 — L’Avenir Républicain, 14 juillet 1848.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément