CHARDON Clair-Adolphe

Par Pierre Baudrier, Renaud Poulain-Argiolas

Né le 2 janvier 1817 au Grand Lemps (Isère), mort le 1er avril 1890 à Montrouge (Hauts-de-Seine) ; instituteur et créateur du Géorama de Monsouris.

Les parents de Clair-Adolphe Chardon s’appelaient Jean-François Chardon et Mélanie Roux.

Clair-Adolphe Chardon fut (avec Frédéric Gérard) le rédacteur de l’unique numéro du Démocrate égalitaire, journal de tendance avancée, paru à Paris le 20 avril 1848. En 1852 il fut coinculpé dans l’affaire des bulletins du Comité central de résistance mais acquitté. En décembre 1878 il prononça à Gentilly (Seine, Val-de-Marne) « au nom de ses anciens compagnons » un discours à l’enterrement d’Eugène-Antoine Fomberteaux, coinculpé de l’affaire.

En 1863, il était domicilié au 54, rue neuve d’Orléans à Paris (XIVe arr.) avec sa mère, qui était rentière. Il épousa Rose, Solange Granger, propriétaire. Le couple légitima alors la naissance de trois enfants : Romain-Clair, né en 1855, Louis Julien, né en 1857, et Jenny Claire, née en 1861.
Il avait eu précédemment un premier enfant, prénommé comme lui Clair-Adolphe, d’une union avec Zulma Breton (mère supposée). Né en 1847 à Gentilly, Clair-Adolphe fils fut plus tard ouvrier en fourrure.

Le Petit Journal salua en 1868 la création par Clair-Adolphe Chardon du Géorama universel, tracé "en façade sur le Parc de Montsouris". Sur un terrain de 4 000 mètres entouré d’acacias, le public pouvait venir nombreux admirer une attraction d’avant-garde et pédagogique : le relief des cinq continents, pour la modeste somme de 25 centimes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28481, notice CHARDON Clair-Adolphe par Pierre Baudrier, Renaud Poulain-Argiolas, version mise en ligne le 3 juin 2021, dernière modification le 3 juin 2021.

Par Pierre Baudrier, Renaud Poulain-Argiolas

SOURCES : Arch. Dép. Hauts-de-Seine, État civil de Montrouge, Décès, 1880. — Les Révolutions du XIXe siècle. 1848 (catalogue), Paris, EDHIS, s. d. — Le Petit Journal, 18 août 1868. — Gazette des Tribunaux, 14 et 15 février 1852. — Jean-Michel Paris, L’Humanitaire (1841). Naissance d’une presse anarchiste ?, L’Harmattan, 2014, p. 169. — Sites Généanet et Filae (état civil). — Notes de R. Skoutelsky.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément