CHATAIN Étienne

Né vers 1810 dans la Loire. Porteur d’eau, 76, rue Mazarine, à Paris, décurion de l’Association pour l’Éducation du peuple, membre de la Société des Droits de l’Homme. La police l’attendait à Montbrison (Loire) venant de Montargis, en juin 1833. Il était chargé par Cabet de « recevoir des souscriptions aux divers écrits que publie le parti républicain. ». Il fut soupçonné d’appartenir à la Société des Familles.
Rien n’indique que cet ami républicain de Cabet pendant les années 30 ait suivi dans la décennie suivante l’évolution de Cabet vers le communisme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28553, notice CHATAIN Étienne , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Loire. 10 M 25, rapport du 15 juin 1833. — Ph. Matthey, Les membres des sociétés secrètes républicaines parisiennes sous la monarchie de Juillet, mémoire de maîtrise sous la direction de Philippe Vigier, Paris X, 1986.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément