CHATEMINOIX Maurice

Né à Saint-Saturnin-d’Apt (Vaucluse) en 1810. Mort à Cayenne (Guyane). Serrurier à Saint-Saturnin ou à Apt. Il fonda à Saint-Saturnin, à la fin de la Seconde République, un club affilié à la société secrète des Carbonari ressuscitée en Vaucluse. Il fut, en décembre 1851, un des chefs les plus actifs de la riposte insurrectionnelle au coup d’État, dans les arrondissements d’Apt et d’Avignon. Il fut condamné, par la Commission mixte de Vaucluse, à la transportation à Cayenne. Il n’en revint pas. Voir Caire Adolphe*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28567, notice CHATEMINOIX Maurice , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 5 février 2020.

SOURCE : Arch. Dép. Vaucluse, série M.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément