CHAUVIN Eugène [Marseille]

Né à Apt (Vaucluse) le 20 mai 1813. Confiseur. Il se fixa à Marseille en 1848, quand il fut nommé surveillant des chantiers nationaux. Il excita, d’après la police, les ouvriers à la révolte, les guidant dans toutes les manifestations turbulentes, notamment en juin. Il fut président du club de la Montagne au cours de l’année 1848 et admis dans la garde nationale. Il distribua des fusils, le 22 avril 1849. Il fut condamné par la Commission mixte des Bouches-du-Rhône, en 1852 à l’internement à Apt ; puis, à trois ans de prison en juillet 1853 pour injures envers l’empereur. Voir Balajat Michel*, Michel Gabriel*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28609, notice CHAUVIN Eugène [Marseille], version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 19 octobre 2012.

SOURCE : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M 6/105, M 6/949.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément