CHERVOUTIER Élie

Scieur de long. Il s’adressa, avec de nombreux scieurs de long dont il prit la tête, aux conseillers municipaux de Rouen pour protester contre les scieries mécaniques qui travaillaient à plus bas prix qu’eux (3 centimes le mètre contre 4,5 centimes). Ils en voulaient particulièrement à la scierie mécanique du riche baron Courcel. Ils demandaient en fin de compte « la hausse du prix à notre égalité dans les scieries mécaniques, afin d’y retrouver notre existence et celle de nos familles ». Voir Caniou*, Revel Jules*, et Deschamps Frédéric*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28653, notice CHERVOUTIER Élie, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Seine-Maritime, série M. non classée, liasse de 121 pièces intitulée Fabriques, Ouvriers (1848).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément