CHOTARD Étienne

Ouvrier carrier, né vers 1805 à Saint-Aubin-de-Luigné (Maine-et-Loire), domicilié à Trélazé (Maine-et-Loire). Il fut inculpé à la suite de l’émeute fomentée par la Marianne, la nuit du 26 au 27 août 1855, dans cette région. Il fut déclaré non coupable par le tribunal correctionnel et par les assises d’Angers. Voir Attibert François* et Bellanger François*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28753, notice CHOTARD Étienne, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/413, P. 1247. — Gazette des Tribunaux, 22-23 octobre 1855.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément