CLAVELLE d’Oisy Jules, ou CLAVELLE-DOISY Jules, ou mieux CLAVEL d’Oisy Jules

Par Pierre Baudrier

Responsable d’une banque ; condamné pour aide aux insurgés de juin 1848 à Paris.

Banquier, âgé de 40 ans, né à Orléans, un des dirigeants de la banque Clavel d’Oisy et Pinard, 21 rue d’Hauteville. Accusé d’avoir distribué de l’argent aux insurgés en juin =1848. On l’accusait, en outre, d’avoir écrit, dans L’Organisation du Travail, un article contre les riches dont « il publiait la nomenclature ». Arrêté, conduit à Sainte-Pélagie, il fut condamné à la transportation, mais parce qu’il était atteint d’une maladie de la moelle épinière, on le libéra le 7 septembre 1849. « Jean Pierre Augustin Clavelle Doisy » (état-civil reconstitué de Paris) mourut à Paris (10ème) le 28 janvier 1855 (« Jules Augustin Clavel d’Oisy » dans la base de données des Inculpés de juin 1848).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28807, notice CLAVELLE d'Oisy Jules, ou CLAVELLE-DOISY Jules, ou mieux CLAVEL d'Oisy Jules par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 2 février 2017.

Par Pierre Baudrier

SOURCES : Arch. PPo., A a/428 et 429.- Journal des débats politiques et littéraires, 27 juin 1848.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément