CLOSMÉNIL Jacques

Par Allan Potofsky.

Né vers 1752 ; tailleur de pierre ; révolutionnaire, sans-culotte, sectionnaire et animateur de divers mouvements et d’insurrections.

Jacques Closménil demeurait rue de la Grande-Friperie (IVe arr. ancien, actuel emplacement du Forum des Halles, Ier) et travaillait sur le chantier du Panthéon. Sectionnaire de la Halle aux Blés, il fut le chef des journées dites de « prairial » de la Révolution française sous le directoire (1-5 prairial an III, soit les 20-25 mai 1795) qui marquèrent la dernière insurrection des sans-culottes. Les masses des faubourgs Saint-Antoine et Saint-Marcel prirent d’assaut la Convention nationale, réclamant simplement « du pain et la Constitution de 1793 ». Devant la mort du député Féraud et l’entrée de la foule révolutionnaire dans la salle de la Convention, les députés durent voter la libération des sans-culottes emprisonnés et la fermeture du très répressif Comité de sûreté général. Mais prairial marqua aussi la défaite finale des sans-culottes, avec l’arrestation et le désarmement de 2 500 sectionnaires, 11 déportations et 36 condamnations à mort.
Accusé d’avoir rassemblé « plus de 100 de ses camarades » du chantier dès le premier jour vers dix heures, d’avoir poussé la foule et organisé les ouvriers aux barrières et dans les carrières de la ville de Paris, Closménil fit l’objet d’une pétition signée par 30 tailleurs de pierre et qui affirmait que, depuis trois ans, pendant l’heure du déjeuner il lisait à haute voix les articles incendiaires du journal extrémiste L’Auditeur national, ce qui pouvait expliquer en partie la politisation des ouvriers travaillant au Panthéon. Il fut dénoncé le 6 prairiaI par un entrepreneur de maçonnerie, arrêté le 14 et libéré une semaine plus tard sur intervention du chef de bataillon de sa section.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28849, notice CLOSMÉNIL Jacques par Allan Potofsky., version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

Par Allan Potofsky.

SOURCES : AN F7 4649, dos. Closmenil et F7 4774/55, dos. Muriot. — Albert Soboul, Les Sans-culottes parisiens en l’an II. Mouvement Populaire et gouvernement révolutionnaire. 2 juin 1793-1799 thermidor an II, Paris, Clavereuil, 1958.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément