CLOT Étienne.

Né en 1826 à Caseneuve (Vaucluse). Cultivateur à Caseneuve. En décembre 1851, à la tête d’un groupe insurrectionnel, il s’empara de la mairie de sa commune, et obligea l’adjoint à lui remettre l’écharpe municipale. Il fut condamné à la déportation simple en Algérie (Algérie moins). Sa peine fut commuée peu après en surveillance policière. Voir Barlingue Joseph*, Mille Isidore*, Niot Philibert*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28850, notice CLOT Étienne. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vaucluse, série M.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément