COGNAC Félix

Né en 1825. Professeur au lycée de Brest (Finistère), révoqué en 1851 pour ses opinions démocratiques. Il perdit un emploi de bureau à Poitiers (Vienne) pour les mêmes raisons. Propriétaire à Saint-Julien-l’Ars (Vienne), peu aisé, suppléant du juge de paix en 1858. La brigade de gendarmerie disait de lui qu’il était « en relations avec les rouges » de Poitiers, et qu’« il veut un licenciement complet de l’armée et une guillotine permanente dans chaque commune ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28881, notice COGNAC Félix , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vienne, M 4/69.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément