COLLIN Armand

Ouvrier tailleur à Paris, organisateur en juillet 1840 d’une grève ayant pour but de protester contre une baisse des salaires décidée par un certain nombre de patrons et contre les conditions dans lesquelles on entendait leur imposer l’usage du livret. Il fut condamné, ainsi qu’un autre « moteur » de la coalition, à deux ans de prison et deux ans de surveillance de la police.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28935, notice COLLIN Armand , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 15 septembre 1840.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément