COLOMER Guillaume

Né vers 1811à Perpignan (Pyrénées-Orientales) ; tailleur de pierre ; insurgé de 1851.

Probablement membre d’une société secrète. Il était signalé, le 27 mai 1850, dans un rapport du commissaire de police, comme déclarant avec ses amis « à haute voix qu’ils désavouent les chapeaux et les habits, et que désormais, si l’occasion s’en présente, les ouvriers seuls dirigeront les affaires du pays ».
Il est certain que parmi les opposants au régime, à Perpignan, en 1850, les amis des ouvriers étaient les plus nombreux et les plus actifs. Aussi les chefs de la « Loge » — il s’agit des républicains, partisans d’Arago, qui se réunissaient dans un café, place de la Loge-de-Mer — se plaignaient-ils à leur tour des opinions que les « ouvriers » professent et osaient-ils dire que l’on devrait les arrêter. Ils donnèrent même à un agent de police des instructions pour les surveiller.
Le 26 juillet 1851, une affiche manuscrite dénonçait le candidat du parti républicain Paul Massot : « Citoyens, vous n’accepterez pas une pareille candidature. Nous n’accepterons pas le suffrage restriend (sic) ». La police soupçonna Colomer d’être l’auteur de l’affiche.
Il fut, en outre, accusé d’avoir participé à l’attaque de la préfecture, le 3 décembre 1851. Tout d’abord condamné à être transporté à Cayenne par la Commission mixte des Pyrénées Orientales, sa peine fut commuée par le commissaire extraordinaire et il fut transporté à Pont du Chéliff (Algérie).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28960, notice COLOMER Guillaume, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 5 février 2020.

SOURCE : Arch. Dép. Pyrénées-Orientales, M 74, III M 70. — Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Guillaume Colomer — Notes de Valentine Dumas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément