COMBE.

Il était début juin 1848 le secrétaire du Club de la Démocratie à Marseille. Une perquisition effectuée à son domicile déboucha sur la saisie d’une lettre expliquant dans quelles conditions s’était formée la compagnie irrégulière des tirailleurs dévoués à la démocratie. Il ne semble pas néanmoins avoir fait l’objet de poursuites après l’insurrection de juin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28969, notice COMBE. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Cour d’Assises de la Drôme. Procès des accusés de juin de Marseille, Marseille, impr. nationale-association d’ouvriers, 1849, p. L-LI. — Note de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément