COQUEREL

Distillateur à Paris, 54 ou 64, rue Saint-Sauveur. C’est chez lui que la police trouva le programme du Comité révolutionnaire dirigé par Raynaud et Biotière (1853) : « Assassiner l’empereur. Mort aux tyrans. Abolition de la propriété. L’ouvrier seul possesseur. Plus d’armée. Tous les citoyens soldats pour défendre la République. La République gérée par un dictateur sous la surveillance d’une Convention ayant droit de le révoquer et de le mettre en accusation. Mort aux traîtres. » Devise : « Vivre en travaillant ou mourir en combattant pour le droit au bien-être. » Voir Raynaud André*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29052, notice COQUEREL , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. PPo., A a/434.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément