CORTY Casimir [CORTY Jacques, Mathurin, Casimir].

Né le 24 mai 1830 à Neuvy-sur-Loire, canton de Cosne-sur-Loire (Nièvre), fils d’un journalier, neveu d’André Corty*, frère de Jacques Corty*. Domicilié à Neuvy-sur-Loire, célibataire, marinier.
Casimir Corty avait été condamné à la surveillance après le coup d’État du 2 décembre. On le représentait comme « un des chefs de société secrète », on mentionnait son action dans les campagnes, et l’on signalait que, malgré son hostilité au soulèvement de Neuvy, il y avait participé.
Il fut arrêté, vers le 28 mars 1855, avec son compatriote Haton*, pour avoir affilié un certain Monnier* à la Marianne. L’un et l’autre avaient déjà été compromis en 1851. Mais il semble avoir été rapidement libéré.
Voir Chabanne Henri*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29113, notice CORTY Casimir [CORTY Jacques, Mathurin, Casimir]. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/410, P. 1178. — Arch. Dép. Nièvre, série M., Police générale, Jugements des conseils de guerre, 1852 ; Événements de Cosne et de Pouilly, 1855 ; État civil consulté par B. de Gauléjac.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément