COSNARD (abbé ou ex-abbé)

En 1855, lors d’une élection au conseil général à Amboise (Indre-et-Loire), il obtint 1 255 suffrages contre 1941 au candidat gouvernemental. Le procureur général d’Orléans écrivait : « Les ouvriers ont voté pour lui avec un ensemble qui prouve leurs mauvais sentiments contre le gouvernement et la société », et il rappelait qu’il y avait à Amboise des ouvriers adhérents à la Marianne. De Cosnard, il disait encore : « Prêtre déconsidéré que le scandale de sa conduite a fait descendre au dernier degré de la dégradation. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29117, notice COSNARD (abbé ou ex-abbé), version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 octobre 2017.

SOURCE : Arch. Nat., BB 30/382.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément