COURBON Charles, Virgile, Émile

Né à Paris en 1819. Cet ouvrier, fabricant de moules à cigarettes dont il était l’inventeur, demeurait, en 1848, rue Bailly. Vice-président d’une succursale du Club de la Montagne, rue Frépillon, où les ouvriers se préoccupaient d’organisation du travail, il se joignit, le 23 juin, à un poste de la rue Saint-Hugues qui laissa les insurgés commencer une barricade. Le 24, il accompagna un cortège de 150 ouvriers qui voulaient, en armes, se porter à la Chambre pour faire cesser l’effusion de sang, mais qui s’arrêtèrent à la barricade de la rue Aumaire. Transporté, il fut gracié en mars 1849.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29194, notice COURBON Charles, Virgile, Émile , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 4745.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément