COURTIAL Pierre

Tailleur d’habits à Privas (Ardèche), condamné en septembre 1824 à deux ans de prison et seize francs d’amende par le tribunal de sa ville natale pour avoir tenu des propos séditieux, vraisemblablement à l’annonce du décès de Louis XVIII, propos dans lesquels il reprochait au gouvernement de moins s’occuper du bien-être du peuple que ceux qui l’avaient précédé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29212, notice COURTIAL Pierre , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 18/1113.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément