COURTOIS Henri

Ouvrier scieur de long, organisateur, en octobre 1832, de la grève des scieurs de long de Paris, en liaison avec celle des charpentiers des divers Devoirs qui durait depuis le début de septembre. Il fut condamné, avec un camarade, à trois mois de prison pour délit de coalition, mais l’autorité eut soin de ne faire juger le procès qu’au mois de décembre pour éviter des manifestations de solidarité

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29217, notice COURTOIS Henri , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 24-25 décembre 1832.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément