COUTARD Théodore, Amand

Né en 1810 à Russy, commune de Vaumoise (Oise). Établi à Paris, rue Vieille-du-Temple, marchand épicier depuis 1833, son bureau de tabac lui ayant été retiré pour raisons politiques, il combattit en février 1848 sur le quai Pelletier contre les municipaux et les chasseurs de Vincennes. Puis, candidat officier, il entra en conflit avec les gardes nationaux et les propriétaires qui lui reprochaient surtout de donner gratis les quittances des locataires de l’immeuble dont il était principal locataire, malgré l’ordre de sa propriétaire. Membre du Club de l’Homme Armé, un des plus ardents foyers de l’insurrection de Juin, il travailla à la barricade élevée près de sa boutique, à l’angle de la rue des Blancs-Manteaux et reçut les insurgés auxquels il donna à boire. Transporté, il fit état de ses opinions napoléoniennes — il avait tenu le dépôt du journal La Colonne — pour obtenir sa grâce fin décembre 1848.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29238, notice COUTARD Théodore, Amand , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 2180.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément