COUTEL Louis

Né en 1808 à Mondragon (Vaucluse). Agent-voyer à Orange (Vaucluse). Membre en 1848 du comité socialiste qui se proposait de faire élire Agricol Perdiguier à la Constituante. À la fin de la Seconde République, il était un des chefs de la société secrète dite de la Montagne. En décembre 1851, il s’occupa d’envoyer des émissaires appelant à la résistance armée au coup d’État dans les communes voisines d’Orange. Il prit la fuite après l’échec de l’insurrection. Voir Loursacq Antoine*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29239, notice COUTEL Louis, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vaucluse, série M.

Version imprimable Signaler un complément