COUTURE Étienne

Né à Civray, en Belgique, le 18 janvier 1819. En France depuis 1841 où il travaillait comme ouvrier cordonnier chez lui, 25, rue de la Verrerie, il fut reçu dans la société secrète de Résistance où il devint chef du VIIe arrondissement et eut un grand nombre de groupes sous ses ordres. Il entra en relations avec Greppo et Cholat, en mai 1851. Il fut blessé en décembre aux barricades du quartier Saint-Martin. Arrêté, il fut dénoncé par Pensée avec qui il était allé chez le représentant Laboulaye, rue des Quatre-Vents, et fut expulsé. Voir Greppo Jean*, Pensée*, et, peut-être, Couture*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29249, notice COUTURE Étienne , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, B 436.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément