CRAHAIS (femme)

La femme de Laurent Crahais* participa à l’insurrection de Rouen (27-28 avril 1848) avec son mari. Elle avait, avant la révolution de Février, subi six condamnations et fait six ans de réclusion. Cette femme avait rendu des services divers, le 27 et le 28 avril. On retint surtout qu’elle avait insulté les gardes nationaux le 27 et traité de lâches, le 28, les insurgés qui s’enfuyaient après la défaite. Elle fut condamnée, le 7 décembre 1848, par la cour d’assises de Caen, à vingt ans de travaux forcés, comme son mari. Elle se pourvut en cassation ; ce qui advint d’elle, après la cassation du jugement de Caen, n’a pas été découvert. Voir Durand-Neveu*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29258, notice CRAHAIS (femme) , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Orne, série M., Dossier spécial 1848.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément