CRAHAIS Laurent

Insurgé de Rouen (27-28 avril 1848). Il avait subi, avant la révolution de Février, sept condamnations, pour vol, voies de fait, rupture de ban, vagabondage, et fait sept ans de bagne. Le 28 avril, il était sur une barricade avec un fusil chargé.
La cour d’assises de Caen le condamna, le 7 décembre 1848, à vingt ans de travaux forcés, ainsi que sa femme. Il se pourvut en cassation.
Nouveau procès. Il était détenu à Alençon (Orne) en mai 1849, après sa nouvelle condamnation par les assises de l’Orne, le 17 avril 1849, à vingt ans de travaux forcés. Voir Durand-Neveu*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29259, notice CRAHAIS Laurent, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Orne, série M., Dossier spécial 1848.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément