CROUPSAL Édouard, Jean

Ouvrier mécanicien à Paris en 1840, arrêté au mois d’août à la barrière d’Enfer, alors qu’il n’était pas venu à son atelier depuis trois jours. Considéré comme le principal organisateur de la grève et du rassemblement public des ouvriers mécaniciens qui suivit. Condamné à quinze jours de prison, bien que l’importance de son rôle ait paru, à l’examen, plutôt réduite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29306, notice CROUPSAL Édouard, Jean , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 19 septembre 1840.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément