CUIF Jean-Louis

Né le 15 mai 1825 à Charenton (Seine) ; menuisier arrêté en 1852.

Domicilié à Charenton-le-Pont, route de Saint-Mandé, Jean-Louis Cuit, menuisier en bâtiment, membre de la Chaîne des Martyrs, participa à des réunions où se trouvaient Minor Lecomte et des représentants de la Montagne. Arrêté, en 1852, en possession de portraits révolutionnaires, il fut transporté (« Algérie moins »). Voir Carpentier.

Il existe un Jean, Louis, Charles Cuif, né à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) le 25 mai 1825. Il était le fils de Pierre, François, Victor Cuif, propriétaire, et de Madeleine Savard. Il s’agit de toute évidence du même.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29327, notice CUIF Jean-Louis , version mise en ligne le 5 juin 2021, dernière modification le 5 juin 2021.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, B 1588. — État civil (Filae).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément